Enfant, je rêvais de théâtre et de voyages… autrement dit d’épanouissement et de contemplation !

 

Je voulais préserver le plus longtemps possible la richesse créatrice et spontanée de l'enfance, et vivre les sensations grisantes que procurent le jeu et les personnages. Je dévorais aussi souvent des yeux le globe terrestre lumineux du bureau de la maison familiale, pointant du doigt des pays lointains en me disant : 

« Un jour c’est sûr j’irai là-bas ! »

 

Ces deux rêves sont devenus réalité. Ils m’ont permis, jeune adulte, d’aborder le développement personnel par le travail de la scène (expression corporelle, diction ou improvisation), puis au travers des nombreux voyages que j’ai eu « la chance » d'effectuer, et qui nécessitaient alors que je m’adapte aux cultures des pays parcourus ainsi qu’aux personnes que je rencontrais.

 

Après mon bac, j'avais donc suivi une formation de comédien. Je voulus ensuite transmettre tout le potentiel du travail scénique dans le renforcement de la confiance en soi, qui permet de s’exposer aux regards, de prendre la parole en public, de libérer les émotions et la créativité.

Cela se passa durant plusieurs années lors d'ateliers d'expression théâtrale, que j'animais auprès de tout public, au sein d’écoles, de lycées ou d’associations.

J’avais alors à cœur que les participants découvrent et développent toute la richesse de leur personnalité et leur unicité, dans l’énergie et le partage du groupe composé d’autant d’individualités.

 

En parallèle, la passion des voyages ne m’avait pas quitté ; aussi bien en tant qu'accompagnateur de groupes d'adolescents lors de séjours itinérants à l’étranger, qu’en poursuivant la découverte du monde lors de mes voyages personnels.

A trente ans je découvris le yoga. Cette première approche de la centration sur soi et du travail d'harmonisation, ainsi que de la pensée orientale, fut un pas de plus sur mon chemin.

L'envie me vint un jour de découvrir l'Asie du sud-est. Je fis le constat immédiat de la façon qu’ont ces peuples d’être à Soi et à l’Autre.

Ce sentiment me renvoya au contraste saisissant avec notre monde occidental, si développé, porteur de tant de savoirs et de philosophie, et pourtant si souvent tendu, fracturé, générant de plus en plus le repli sur soi et faisant se rompre les liens entre individus et inter-générationnels, source précieuse de transmission, d’équilibre, d’harmonie.

Au grée des rencontres de la vie, l’occasion me fut donnée par la suite de me sédentariser professionnellement en ouvrant une boutique d’artisanat d’Asie du sud-est… ça ne s’invente pas !

J'y poursuivis donc, plusieurs années durant, mon épanouissement personnel et la découverte des "pays de la sagesse" en partant effectuer moi-même mes achats auprès des artisans.

Je me sentais être pleinement en accord avec mes valeurs, et cette démarche conférait une belle âme à la boutique et aux articles, tous riches d'une histoire. Ce lieu m’offrit aussi de rencontrer nombre de belles personnes, en quête d’elles-mêmes, de sens, ou déjà en chemin.

Chaque fois, l'humain restait au cœur de mes choix.

Et c'est ainsi que la sophrologie se présenta naturellement à moi, lors d’un échange avec une fidèle cliente, autour d’un bon thé...

Elle s’imposa immédiatement comme une évidence pour la suite.

En lien avec mes apprentissages antérieurs et pratiques en développement personnel, et riche de sa propre méthodologie, elle semblait être en parfaite adéquation avec ma philosophie de vie et ma façon d'être aux autres.

A l'âge de maturité, je sus que je voulais absolument la découvrir et m'y former.

Je suivis alors une formation complète à l’Institut de sophrologie de Rennes (I.S.R.), membre de la Fédération Française des Ecoles Professionnelles de Sophrologie (F.E.P.S.).

L’exigence de travail demandée de la part de mes formateurs me permit d’approfondir encore la connaissance de moi-même. Elle fut également un gage de sérieux, indispensable à toute professionnalisation.

J'obtins mon diplôme de sophrologue praticien et la certification professionnelle en 2017, avec l'objectif d’accompagner les personnes à un moment clé de leur vie, de leur transmettre les outils de la méthode et son formidable potentiel, dans le respect de ses principes fondamentaux et des individus.

Je suis adhérent au Syndicat des sophrologues professionnels (S.S.P.), et m'engage à ce titre à respecter le code de déontologie.

La cohérence, la pertinence et l'efficacité de la sophrologie continuent de s'imposer à moi chaque jour.

Après les voyages et la contemplation du monde extérieur, la sophrologie m’avait offert la subtile découverte et la conquête permanente de notre monde intérieur.

Le plus grand voyageur n'est pas celui qui a fait dix fois le tour du monde, mais celui qui a fait une seule fois le tour de lui-même

Gandhi

Consultation à votre domicile sur le Pays de Retz

06.38.86.86.66  |  sophrologiepourlavie@free.fr